Chiche on mange des légumineuses !

Tous les nutritionnistes plaident leur cause et leurs accordent une vrai place de choix dans une alimentation bien équilibrée, moins viandeuse.

Mais les lentilles, azukis, haricots secs, flageolets, fèves, pois chiches et autres légumineuses sont encore trop souvent boudées de nos assiettes, victimes d’un grand « vent d’ignorance » !

hahicots secs

Ces mal-aimées traînent de vieilles casseroles . . . douloureux souvenirs de restrictions, de survie . . . et de redoutables souvenirs de crepitus ventris !

Alors comment les apprivoiser à nouveau, les intégrer petit à petit et éviter les désagréments d’une digestion difficile ?

Lentilles corailEn les cuisinant façon Baumstal !

  • Les choisir de culture biologique
  • Les faire tremper : le trempage et la germination aident à une meilleure assimilation
  • Les cuire dans le cuiseur à riz Baumstal

Le cuiseur à riz Baumstal : voici sa Fiche technique.

Une marmite dodue

Ses bords rebondis permettent aux céréales et aux légumineuses d’être bien à l’aise dans l’eau.

Une passoire perforée sur tout le pourtour et sur le fond

En première partie de cuisson, la légumineuse trempera dans l’eau pour gonfler et absorber la quantité d’eau dont elle aura besoin (environ 2 x son volume ). En fin de cuisson, la légumineuse ne sera plus en contact avec l’eau et c’est la vapeur douce qui finira de la cuire, un effet sauna qui précipitera les amidons dans le fond de l’ustensile dans un résidu plus ou moins gélatineux.

Un couvercle en verre

Pour surveiller la cuisson.

Les légumineuses seront ainsi débarrassées d’une bonne partie de leurs amidons indigestes.Lors d’une cuisson classique, elles sont cuites avec les amidons gélatinés.

Les légumineuses sont trempées dans l’ustensile la veille ou le temps qu’il conviendra, l’eau de trempage sera jetée le lendemain puis on les cuira selon la notice jointe.
Un trempage + une cuisson douce + fin de cuisson à la vapeur = une digestion heureuse.

La cuisine des légumineuses est une cuisine de toute saison.

L’hiver, les légumes secs sont réchauffants dans la compositions de plats mijotés ( chili, ragoûts… )

L’été elles apportent un soutien protéinique intéressant dans des salades composées, les tartinades.

Cuiseur à riz + passoire vapeur : pois chiches et légumes vapeur cuisent en même tempsCuites, elles se conservent quelques jours au frigo dans le Légumier Baumstal couvert, se congèlent …

Mixées et enrichis d’herbes d’épices et d’aromates, leur texture se prête à de savoureuses et étonnantes tartinades qui ne manqueront pas d’épater vos enfants ou vos amis les plus suspicieux !

Accompagnées d’ une crudité, ces tartinades composent rapidement un repas équilibré et rafraîchissant.

Le côté pratique : on peut les cuire la veille pour le lendemain … la mixture à tartiner se garde quelques jours dans le légumier couvert.

C’est malin !

Profitez d’une cuisson de légumineuses pour cuire un autre aliment en même temps :

une petite céréales ou des légumes …un flan salé ou sucré, et transformer votre cuiseur à riz en ensemble de cuisson !

Consulter notre offre sur les cuiseurs à riz et compléments.

Découvrez le cuiseur à riz et légumineuses avec une vidéo explicative sur le site Baumstal.com.