La cuisson douce des légumescuisson douce dans la marmite

Nos ustensiles de cuissons ont été conçus afin d’optimiser la cuisson à basse température également appelée cuisson à l’étouffée ou cuisson douce. Une semelle thermique de 7 mm d’épaisseur double le fond de nos ustensiles de cuisson et diffuse la chaleur de manière uniforme.
A son contact, les aliments transpirent doucement. La faible conductivité thermique des parois en inox permet au couvercle de rester relativement froid. Le phénomène de condensation se déclenche et réalimente le contenu avec sa propre humidité. (Voir également l’article sur l’importance du couvercle pour une cuisson douce )

Cette cuisson à basse température est la seule manière de cuire des légumes de provenance biologique sans eau et sans matières grasses et donc de conserver vitamines et minéraux. Cuire ainsi à basse température permet également de sublimer le goût des légumes. En raison du phénomène de transpiration, une partie de l’eau contenue dans les légumes s’en échappe ce qui a pour conséquence de concentrer les minéraux et donc les saveurs. Il sera donc inutile de saler vos légumes ainsi cuits.
Dans la passoire au dessus des légumes vous pouvez faire cuire en même temps, à la vapeur douce, des petites céréales, couscous, millet, boulgour, que vous aurez au préalablement fait gonfler dans de l’eau froide.
Dans le légumier qui entre dans la passoire haute vous pourrez par exemple pocher un filet de poisson = cuisson au bain marie.
Chaque aliment ainsi cuit gardera sa propre saveur ainsi que son intégrité biologique.

La cuisson des viandes sans matière grasse

Contrairement aux légumes que l’on fait cuire à basse température dans une marmite avec un départ à froid, pour la viande c’est exactement le contraire.
Le récipient (poêle, sauteuse …), préchauffé à bonne température (confirmée par le Test de la Goutte d’Eau), permet la cuisson de la viande sans ajout de matière grasse. Cette technique permet également de cuire d’autres préparations telles que les omelettes ou les crêpes.

La cuisson à la vapeur douceMarmite avec passoire haute pour une cuisson de légumes à la vapeur douce

L’association d’une passoire haute avec une marmite, casserole ou faitout permet de réaliser des cuissons à la vapeur douce. Pour cela il faut mettre quelques centimètres d’eau dans la marmite ( ou autre ustensile ) et mettre les aliment à cuire dans la passoire vapeur qui prendra place au dessus du récipient contenant l’eau. Ce mode de cuisson à la vapeur est particulièrement adapté à certains légumes tels que les brocolis ou haricots verts. La page consacrée à la vapeur douce …

Une gamme complète pour des cuissons variées

Conçue à l’origine pour des cuissons douces la gamme Baumstal s’est progressivement étoffée afin de satisfaire à presque tous les types de cuissons.

  • Grillades ( avec ou sans matière grasse )
  • A l’étouffée ( cuisson douce ou cuisson basse température )
  • Vapeur douce
  • Mijoté
  • Céréales
  • Bain-marie
  • Four

Les ustensiles de cuisson Baumstal sont distribués uniquement par les magasins bio et diététique ou dans les salons spécialisés.

bouton de couvercle inox Baumstal

Enregistrer