La cuisine de Bébé : L’Ensemble de cuisson

PREMIERE PARTIETasse bébé

Vous souhaitez réaliser vous – même les repas de votre bébé pour lui proposer une variétés d’aliments, de goûts, de textures plus proches de vos préférences alimentaires ?

Vous vous souciez autant de la stabilité du matériau de l’ustensile de cuisson que de la vitalité de l’aliment que vous cuisinez ?

Votre Ensemble de cuisson Baumstal vous aidera à sublimer le Meilleur des légumes, des fruits, des céréales, des viandes et des légumineuses bio. Il  soutiendra efficacement vos attentions portées à l’éveil des saveurs et l’apprentissage du goût de votre enfant. De sa première purée de carottes  … à son repas complet, l’Ensemble de cuisson Baumstal saura vous aider à l’ accompagner quotidiennement dans son évolution culinaire.

L’Ensemble Ø 16   Réf : 9316

sera le plus pratique pour une petite cuisson unique ( Marmite + Légumier ) et convient également pour une cuisson  plus importante en volume si  vous souhaitez congeler une ou plusieurs portions.

Que vous faut-il de plus ? Un mixer plongeant ou un moulin à légumes – un petit hachoir électrique pour mixer les viandes ou réduire les céréales, (ces instruments utiles dans une cuisine serviront durablement).

Il vous faudra aussi … un peu de créativité et de temps, beaucoup d’amour et de patience pour réussir ce merveilleux et ambitieux projet :  stimuler et développer le goût de votre enfant par le plaisir du Bien -manger !

Cuisinez à l’étouffée, à la vapeur,  réchauffez doucement au  bain marie…. changez les modes de cuisson et optimisez les capacité de votre Ensemble de cuisson.

Vous profiterez d’une cuisson en cours pour en réaliser une seconde, voir une troisième encore différente ! Vous cuisinerez moins souvent, et plus économique en énergie et en temps. Vous aurez plaisir à vous organiser pour cuisiner à l’avance en prévision du repas suivant !

La cuisine à l’avance : C’est cuisiner malin !Petit pot pour Bébé

– Prévision d’une ou plusieurs portions à congeler.

– Confectionner un dessert à consommer plus tard ou un autre aliment que l’on laissera refroidir pour l’incorporer le lendemain dans une préparation chaude.

Pour la cuisine de Bébé,  le Légumier sera l’ accessoire le plus apprécié et le plus sollicité : il pourra servir de réducteur de volume pour une petite cuisson : 1 pomme de terre + 3 carottes et 2 cuillères à soupe d’eau pour une purée simplissime chaufferont doucement le Légumier avec un filet de lotte pour un repas complet : purée de carotte/ filet de lotte… en 2 temps  3 mouvements   …15 mn !

Quels sont les aliments que l’on peut cuire dans le légumier ?Bol Légumier Baumstal

Des fruits émincés pochés dans un jus de pommes ou jus d’orange ou une  tisane de fruit feront de délicieuses compotes moulinées : pommes,  poires, kiwi ….des fruits secs :  abricots -pruneaux- figues…

  • des flans : aux œufs, parfumés à la vanille, au chocolat, fromager …des puddings de flocons de riz ou de semoule sucrés au miel.
  • Un filet de poisson, une darne une tranche de foie …
  • Un reste de purée à conserver au frigo et à réchauffer le lendemain.

et si l’on a rien à cuire dans le légumier … il n’en sera pas fâché, il pourra servir de réducteur de volume même vide et se contentera du couvercle pour assurer une petite cuisson confortable dans la marmite.

Passoire haute Baumstal pour des cuissons à la vapeur douceQuels sont les aliments à installer dans la Passoire haute :

Les légumes – les viandes ou les poissons  – les petites céréales pour une cuisson à la vapeur classique ou étagée.

Les aliments que vous souhaitez cuire à la vapeur classique pour en atténuer leur goût trop prononcé. Il suffit de verser 1/3 d’eau dans la marmite, atteindre l’ébullition et réduire la source de chaleur pour une cuisson douce à la vapeur : artichauts – choux, haricots verts…

Une petite astuce :Certains aliments placés dans la Passoire haute auront besoin de l’humidité de l’aliment dans la Marmite  pour cuire : c’est le cas des petites céréales ou des légumes  féculents : pommes de terre, patate douce, …qui consommeront cette humidité.

D’autres plus aqueux au contraire, seront sollicités par la vapeur douce  et développeront leur propre humidité qui diluera la cuisson dans la Marmite : les courges, les tomates, les asperges ….

Pour éviter un dégorgement indésirable sur la cuisson dans la Marmite,  enveloppez les poissons ou la viande dans une feuille de laitue, de blette lors d’une cuisson étagée ou posez l’aliment simplement une feuille de laitue dans la passoire.

Quels sont les aliments que vous confierez à la Marmite :

  • Les légumes pour une cuisson douce : Blancs de poireau -carottes  – pommes de terre – courgettes – salade – épinards , patate douce, potiron, céleri , navet ….
  • Les fruits pour des compotes.
  • Les aliments qui nécessitent une cuisson à l’eau, les céréales : riz, épeautre, … mais aussi les pâtes – les légumineuses : lentilles-pois chiches – azukis …
  • La semoule ou les flocons de céréales pour la réalisation de potages ou les bouillies.

Ne salez pas les aliments avant la cuisson.

Variez les saveurs, rajoutez des paillettes d’algues..du fromage râpé, une noisette de beurre, un filet d’huile d’olive… en fin de cuisson.

La Cuisine de Bébé est une Cuisine plaisir ! Choisir avec soin les aliments les meilleurs, confectionner des petits plats vitaminés et colorés, stimuler ses sens, découvrir ses préférences …des moments de tendresse et de partage en tête à tête gastronomiques !

Prochain billet :  la Cuisine de Bébé  – Recettes