Actualité - humeur ...Recettes - Cuisson

Ail des ours : Cueillette express !

Ail des ours en fleurUn panier à provisions, un petit couteau de service, nous voilà équipés pour une une petite sortie extra-baumstalienne à la recherche de l’ail des ours. Nul besoin de prévoir une longue ou lointaine expédition, notre village est bordé de petites forêts qui recèlent en abondance ce précieux trésor de détoxication.

En quelques coupes déjà, de belles brassées de feuilles et de boutons s’amoncellent dans la corbeille. Notre forfaiture accomplie, nous voilà très vite revenus de notre petite escapade forestière qui serait sans doute passée inaperçue … si le parfum puissant de notre récolte ne nous avait pas trahis !

2 belles morilles et une pézize découvertes au hasard de notre cueillette express accordent à notre panier de verdure un petit bonus supplémentaire !

Dans la cuisine, nous séparons les boutons floraux des feuilles.

Ces dernières sont bien lavées et séchées pour être hachées. Les boutons pourront être confits dans une préparation au vinaigre et aux épices comme les cornichons… ou décoreront les quiches ou les tartes salées.

L’ail des ours haché sans cuisson : Tartinade ail des ours Pesto- vinaigrette ou une mayo verte – tartinades fromagères – ou végétales ( houmos, purées de lentilles …)

L’ail des ours en cuisson :

Tartes ou quiches : tartes flambées à l’ail des ours – quiche ail des ours au chèvre frais.

Flans salés ou terrines dans le légumier : poissons -jambon – poulet ….

Les feuilles se cuisent également comme les épinards elles s’associent volontiers avec les filets de poissons ou les viandes blanches.

Les “Indiana Jones du goût” oseront peut-être la glace à l’ail des ours accompagnée d’ une boule de glace au camembert ?

Pour ménager nos papilles, nous préférons opter pour une vinaigrette simplissime à l’ail des ours pour accompagner les premières asperges blanches alsaciennes….

Ces dernières ont bien profité de la chaleur du mois de mars pour dresser leur pointes blanches ou violettes hors des sillons qui les protégeaient tout l’hiver. Nous avons épluché puis lavé rapidement les belles tiges blanches pour les cuire sans sel, doucement dans très très peu d’eau dans la Sauteuse ou dans la Marinière.

Quelques idées de recettes :

  • Gigot d’agneau braisé – asperges cuisson douce – pesto à l’ail des ours .
  • Flans d’asperges à l’ail des ours – laitue croquante
  • Roulade de Filets de sole à l’ail des ours – Etouffée de Petits pois carottes
  • Omelette soufflée à l’ail des ours
  • Club sandwich au pesto d’ail des ours
  • Tartines au four façon tartes flambées à l’ail des ours.

Joyeuses fêtes de Pâques à tous !