Actualité - humeur ...trucs et astuces de cuisson

Il y a du goût dans les soupes d’automne !

L’automne avance à pas décidés vers la saison froide, abandonnant dans ses empreintes humides les vestiges de la belle saison.

Au potager, les plants des légumes d’été, jadis élégantes silhouettes touffues et vigoureuses s’installent progressivement dans une posture contrainte et fatiguée. Quelques hôtes plus résistants à l’humidité et au froid s’épanouissent encore : les raves, les légumes racines les poireaux, les choux…

Côté cuisine, c’est au ” Cœur de la Maison” que l’on se retrouve à nouveau à préparer et partager ses repas. Si les poêlées de légumes restent toujours une option rapide et vitaminée, les bouillons, soupes, veloutés, crèmes et potages amorcent une belle remontée dans le palmarès des cuissons de saison.

Bol de bouillon

Donnez du peps et de la couleur aux soupes d’automne avec les courges, potirons et citrouilles, parfumez -les d’épices. Variez les textures, ajoutez des flocons de céréales ( millet, riz …),

Enrichissez – les avec des céréales cuites ( épeautre ) ou des légumineuses ( lentilles – azukis ). .

Associez des légumes de “caractère” : poireau, oseille, céleri, oignons, panais, topinambours….

Réalisez vos bouillons faits maison : Bouillon de poule, de boeuf ou d’agneau, bouillons de légumes, VIVA pot au feu et borsch !

Veloutez vos bouillons en mixant des légumes ou détaillez les légumes en brunoise pour un potage … à mâcher.

Et si vous ajoutiez “de la hauteur” à vos bouillons ?

  • Combinez vos cuissons pour cuisiner à l’avance.
  • Installez dans la Passoire haute un complément d’aliments.

Vous les consommerez au repas suivant, accommodé dans une préparation de votre choix.

  • des céréales : après cuisson, elles agrémenteront un taboulé ou des galettes.Cuisson d'un blanc de poulet dans une passoire haute Baumstal : cuisson à la vapeur douce
  • de la viande : un filet de dinde par exemple pourra être détaillé en prévision de quelques club sandwich faits maison.
  • des légumes : carottes – poireaux – pommes de terre – chou fleur ou brocoli ces légumes refroidis serviront de base à une salade mixte ou un gratin.

Attention : veillez bien – sûr à réaliser des combinaisons “heureuses” :

vous souhaitez cuire du poisson en même temps que votre bouillon de légumes ? …préférez le Légumier à la Passoire Haute pour éviter des transfert de goûts inappropriés !

Préparez les bouillons en grande quantité : vous pourrez congeler une partie pour des cuissons ultérieures : les bouillons refroidis peuvent être transférés dans une bouteille vide puis congelée.

Un bouillon servira à réaliser :

un risotto, des potages divers : au tapioca ou mini pâtes, à l’orge perlée, une soupe à l’oignon…Utilisez le bouillon comme base pour les sauces blanches, les potages asiatiques, les veloutés..

Pensez aux Soupes complètes : minestrone – pois ou lentilles au lard – Soupe au chou – harira –

Alors à vos Soupes, bouillons ou potages, veloutés, et crèmes …!

Goûtez la différence Baumstal lors des animations chez nos revendeurs

Découvrez des recettes de soupes et veloutés dans ‘ les Recettes du panier bio’ d’Amandine Geers.

Si vous en avez “ras la soupière” de “boire le bouillon” , ne continuez pas à “nager dans le potage”, choisissez “la crème” des marmites : la Marmite Baumstal !